Mickaël perd 7 kg et gagne du muscle

Nouveau témoignage d’un adhérent de Court-Circuit, Mickaël.

Salut Mickaël, peux-tu te présenter stp ?

Mickaël, 34 ans, je suis commercial pour une maison d’édition scientifique américaine. Précision pas complètement anodine pour la suite, je suis détaché du siège européen. Je n’ai donc pas de bureau : quand je ne suis pas en déplacement, je fais du home office.

 IMG_2334

Pratiquais-tu déjà une activité avant de venir chez Court-Circuit ?

Je me suis mis au yoga il y a bientôt 3 ans. J’entends déjà les rires car beaucoup ne considèrent ça pas vraiment comme un sport ! Pourtant au-delà des postures, j’ai réappris la souplesse, le renforcement musculaire et diminué mon stress par des techniques de respiration et de relaxation. Le yoga est devenu pour moi primordial et un complément parfait à Court-Circuit.

Qu’est-ce qui t’a motivé à venir chez Court-Circuit ?

Même si le yoga m’a fait beaucoup de bien depuis 3 ans, ma situation professionnelle aidant (ou pas, d’ailleurs !), je me suis empâté avec les années. Je suis devenu le mauvais cliché du commercial : je courais tout le temps, vissé à mon téléphone ou à mes mails, je mangeais n’importe quoi et je fumais ma clope entre deux rendez-vous. Quand je bossais de chez moi, aimant cuisiner, je ne m’empêchais pas de rajouter la cuillère de crème fraîche dans les pâtes ou le morceau de beurre sur les pommes de terre. Je n’ai jamais été du genre dynamique (ce n’est pas pour rien qu’on m’a longtemps surnommé ‘le chat’) mais j’étais du coup devenu vraiment mollasson. Pour parler très concrètement, j’ai pris presque 15 kilos en l’espace de 5 ans. Je suis aussi du genre à angoisser pour ma santé pour un rien. Donc j’ai voulu mettre un frein à tout cela et retrouver une vraie hygiène de vie. Je cherchais une approche individualisée soit avec un coach soit dans une salle de type circuit training, système que je connaissais de mes années en Angleterre. Et c’est comme ça que j’ai trouvé Court-Circuit !

IMG_2340

Quel(s) résultat(s) as-tu obtenu ?

J’ai tout d’abord arrêté de fumer et c’est ce qui m’est arrivé de mieux ! Je ne pense pas que, au rythme de certaines séances que tu nous fais faire, j’aurais pu continuer longtemps de toute manière. Ensuite, depuis la rentrée de janvier, concrètement, j’ai perdu 7kg et 4cm de tour de taille. J’ai gagné 6cm de tour d’épaules et 5cm de tour de poitrine. Avant tout, je me sens en bien meilleure forme, physique d’abord mais aussi mentale : je me rends compte à quel point je me laissais aller et comment, avec de la volonté, mais aussi avec un peu d’aide et de conseils (les tiens déjà, mais aussi ceux des autres adhérents), on peut facilement et rapidement changer ses habitudes.

As-tu apporté des changements dans ton alimentation ? Si oui, est-ce que cela a été dur et contraignant ?

Oui, par curiosité d’abord et par envie ensuite. Cela ne s’est pas fait sans mal, je dois l’avouer. Je suis de nature gourmande et j’aime bien cuisiner. Mais pas nécessairement la cuisine raffinée, délicate – non, plutôt la bonne cuisine de ménagère (c’est ma mère qui sera ravie de l’apprendre !). Mais là, depuis quelques semaines, je fais gaffe. Je fais des « cures », anti-gluten notamment, j’ai aussi gravement diminué ma consommation de fromage et de produits laitiers. Je mange surtout beaucoup plus de légumes. Sur les conseils d’un couple d’amis, je m’étais déjà doucement mis au bio il y a quelques mois. En alliant ces nouvelles habitudes et le bio, j’apprends (doucement) à mieux manger mais surtout à comprendre ce que je mange. En résumé, c’est loin d’être une contrainte, juste de nouvelles habitudes à prendre.

Qu’est-ce qui différencie Court-Circuit des autres salles de fitness selon toi ?

Sans doute son côté convivial et humain, déjà par l’approche que tu as, toi, avec les gens qui viennent à Court-Circuit. Tu t’intéresses à notre parcours, à nos motivations. Ensuite tu adaptes les séances à notre niveau ou à nos possibilités du moment. Quand tu es un anonyme dans une salle, c’est rare d’avoir cette proximité. Ce côté humain, on le retrouve aussi chez les athlètes. Les sessions étant de 13-15 personnes maximum, on apprend à se connaître rapidement et une complicité se crée dans l’effort. J’ai dit dans l’effort ? Je voulais dire dans la souffrance ! Haha !

IMG_2330

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux personnes qui n’arrivent pas à obtenir de résultats ?

Je ne crois pas être un exemple à suivre. Tout dépend ce que tu entends par « résultats » aussi. Les résultats physiques varient, je suppose, d’une personne à l’autre. Il ne faut pas se focaliser que sur la balance. Au-delà des kilos, d’autres éléments sont amenés à être modifiés : ton stress, ton sommeil, ton souffle, tes envies de craquage dans la journée, ton cœur, ta digestion… Quoi qu’il en soit, je pense avant tout qu’il faut être assidu (3-4 fois par semaine) et adapter son alimentation. Personnellement, je suis devenu addict au concept et c’est depuis que je tiens un rythme minimum de 4 séances par semaine que les résultats physiques sont venus. Je fais attention à ce que je mange et j’ai même découvert des associations nouvelles dans mon assiette.

Un dernier mot?

Merci à toi, déjà ! Pour la suite, espérons que ces résultats ne sont qu’un début ! Sincèrement, j’encourage vraiment quiconque à sauter le pas et à découvrir ce qu’est le circuit training. J’y suis arrivé et c’est sans doute là ma plus grande fierté. Alors, toi, derrière ton écran pourquoi pas toi ?

Merci mickaël d’avoir répondu à ces quelques questions.
Ton témoignage prouve encore qu’avec de la discipline et de la motivation on obtient ce que l’on veut. Continue comme ça 😉

Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *